icon-faxLogoicon-mailScroll-downicon-phoneScroll-downScroll-down

LAVA is getting ready for the future

Au printemps, LAVA lance le projet pilote de sa nouvelle plateforme digitale multifonction. La première étape de cette numérisation consiste pour LAVA à s’assurer que chaque producteur dispose d’un outil pratique pour l’aider dans ses tâches quotidiennes. Un « assistant digital » sur le terrain, combinant des services existants et nouveaux. Ce projet pilote constitue la base d’une plateforme informatique de pointe et tournée vers l’avenir, qui accueillera progressivement de nouvelles fonctionnalités intelligentes au service du producteur. À terme, LAVA entend développer un véritable « écosystème digital » autour du producteurs et de son organisation de producteurs.

Depuis un certain temps maintenant, la numérisation bouleverse nos vies. Autour de nous aussi, dans l’agriculture et l’horticulture, nous voyons fleurir les initiatives autour du numérique, tant dans la production que dans la consommation de fruits et légumes. En tant qu’association des organisations de producteurs de fruits et légumes en Belgique, LAVA entend bien prendre le train de la numérisation en marche. En collaboration avec BelOrta, Coöperatie Hoogstraten et REO Veiling, un projet informatique de pointe et tourné vers l’avenir, est en cours de mise en place : la Digital Experience Platform.

Efficace pour le producteur
La première étape de cette numérisation consiste pour LAVA à s’assurer que chaque producteur dispose d’un outil pratique pour l’aider dans ses tâches quotidiennes : un « assistant digital » sur le terrain, combinant des services existants et nouveaux. L’analyse préliminaire « de culture à l’apport » (du champ à l’assiette) a permis d’identifier 98 fonctionnalités, soit autant de solutions concrètes au service du producteur et des organisations de producteurs.

Des données de qualité : un terreau fertile
Au printemps, LAVA lance le projet pilote de sa plateforme digitale multifonction. Basé sur une technologie à l’épreuve du temps, le projet pilote apporte un soutien au producteur tout au long du processus de culture des fruits et légumes. Dans une première phase, le projet pilote intègrera 6 premières fonctionnalités, parmi les 98, à savoir :

  1. Gestion des parcelles : enregistrement et répartition des parcelles.
  2. Enregistrement des semis/plantations : gestion des cultures sur ces parcelles.
  3. Enregistrement du traitement : enregistrement des produits phytosanitaires.
  4. Analyse des résidus : enregistrement digital des demandes d’échantillons, information sur le moment de l’échantillonnage et retour du résultat.
  5. Échange de connaissances sur les traitements : collecte d’informations sur les produits phytosanitaires possibles et partage de ces informations avec d’autres producteurs.
  6. Prix courants : information active du producteur quant aux prix et aux résultats atteints.

L’objectif principal est d’aider le producteur à gérer ses propres informations et de lui fournir une vue d’ensemble à 360° de ses cultures. Nous développons une plateforme multifonction, à la fois mobile et basée sur le Web, sur laquelle les producteurs peuvent aussi facilement communiquer entre eux par chat et recevoir des notifications en direct concernant les prix et la production.

À la suite du projet pilote, de nouvelles fonctionnalités seront développées et ajoutées à la plateforme digitale. À plus long terme, LAVA souhaite développer un véritable écosystème numérique dans lequel des tiers du secteur végétal pourront également se connecter à la plateforme. De cette manière, le producteur pourra être soutenu, par exemple, par des conseillers (via le chat), mais aussi passer des
commandes en ligne à des fournisseurs, consulter des cahiers des charges externes, etc. La plateforme permettra également de mettre en oeuvre des technologies futures telles que l’intelligence artificielle et les chatbots.

Gains pour le client
La gestion d’une information complète et qualitative nous permettra d’améliorer encore davantage la qualité et la commercialisation de nos produits frais. Cet environnement numérique polyvalent donnera naissance à une communauté d’experts composée des 2600 producteurs que comptent les organisations de producteurs au sein de LAVA, afin de pouvoir encore mieux répondre aux demandes
du marché et d’aborder l’avenir avec confiance.


Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez contacter Maarten De Moor, Directeur de LAVA.

 

Informations générales sur LAVA :
LAVA signifie « Logistieke en Administratieve Veilingassociatie » (Association logistique et administrative de criées). En bref, il s’agit d’une association – ou coopérative – d’organisations de producteurs de fruits et légumes en Belgique. Ces organisations de producteurs (OP) portent toutes le label Flandria, qui garantit des produits de la meilleure qualité, cultivés de manière durable par des exploitations familiales. Depuis 1999, les OP belges de légumes travaillent ensemble au sein de LAVA. 

En tant qu’organisation faîtière des 5 principales organisations de producteurs de fruits et légumes en Belgique, LAVA est active dans 5 domaines différents. Les OP de LAVA collaborent dans les domaines suivants :
- commercialisation (vente) des fruits et légumes belges,
- contrôle de la qualité et gestion des cahiers des charges,
- coordination de la recherche scientifique,
- marketing du label « Flandria »
- IT. Depuis peu, LAVA s’est également lancée dans le domaine de l’informatique avec le développement une plateforme numérique dédiée au producteur.
La principale préoccupation de LAVA est d’assurer à tous les acheteurs un accès équitable au produit.

Dans le secteur des fruits et légumes, la demande de grands lots de même qualité et de même calibre est particulièrement forte. Pour y répondre, les criées belges ont introduit depuis plusieurs années la criée simultanée. Aujourd’hui, tous les OP utilisent ce système. De cette manière, les produits peuvent être achetés à la fois depuis la salle de vente et par le biais du système d’achat à domicile.


Chiffres récents (pour l’année 2019) :
Approvisionnement en fruits et légumes des membres de LAVA :
• Légumes : 877 000 tonnes
• Fruits durs : 356 000 tonnes
• Fruits mous : 63 000 tonnes
Chiffre d’affaires total des membres de LAVA : 983 mio €

Pour d’autres informations, surfez sur www.lava.be