Scroll-downicon-faxLogoicon-mailScroll-downicon-phoneScroll-downScroll-down

Un secteur des fruits et légumes durable : les coopératives belges relèvent le défi

Le développement durable est un sujet dynamique et actuel : aujourd’hui, demain et à l’avenir. Le secteur des fruits et légumes organisé en coopérative veut devenir encore plus durable.
Le jeudi 7 février 2019, à l’occasion du salon professionnel Fruit Logistica de Berlin, Rita Demaré, la présidente du VBT a donné le coup d’envoi de la nouvelle stratégie de durabilité du VBT (le groupement des coopératives maraîchères). Le label collectif Responsibly Fresh demeure une référence pour les fruits et légumes produits dans le souci de la durabilité. Le nouveau slogan « Goodness by nature » souligne le fait que les produits, naturellement sains, sont cultivés avec un impact minimum sur le milieu et l’environnement.

Responsibly Fresh, Goodness by nature

Responsibly%2520Fresh%2520logo_0.jpg

Le collectif du projet de durabilité lança en 2012 le label Responsibly Fresh, qui fait référence aux fruits et légumes frais cultivés de manière socialement responsable. Grâce à Responsibly Fresh, les producteurs de fruits et légumes et leurs coopératives, associées au VBT, ont ces dernières années fourni des efforts collectifs dans le sens du développement durable. Pour ce faire, ils ont commencé par balayer devant leur porte. L’obtention de certificats et les contrôles par des externes sont les signes évidents d’une progression significative. Les producteurs et leurs coopératives poursuivront leurs efforts en matière de développement durable, mais ils communiqueront davantage vers l’extérieur pour tendre la main à toutes les parties prenantes de la chaîne alimentaire, en se basant sur leurs propres efforts en matière de durabilité.
Le VBT, les coopératives de producteurs et les producteurs souhaitent aller plus loin et collaborer au mouvement mondial désireux d’atteindre les Objectifs de développement durable des Nations Unies (UN Sustainable Development Goals).
Rita Demaré, présidente du VBT : « Dès 2019, nos producteurs et les coopératives du VBT poursuivront leurs efforts de durabilité sous la devise « Goodness by nature ». Nous soulignons ainsi le fait que nos produits, qui sont sains par nature, sont cultivés avec un impact minimum sur l’Homme et l’environnement. Dans la stratégie renouvelée, nous nous engageons à intégrer nos efforts de durabilité dans les Objectifs de développement durable des Nations Unies. Nous avons sélectionné les huit objectifs sur lesquels nous pouvons avoir le plus d’incidence en tant que secteur. »

Les trois nouveaux accents d’une approche renouvelée
L’engagement durable de la nouvelle stratégie contribue à proposer un vaste assortiment de fruits et légumes fiables, qualitatifs et sains, tant pour le consommateur d’aujourd’hui que pour celui de demain. Les producteurs optent résolument pour une approche coopérative et veulent progresser dans le respect de l’homme et de la nature.

1. L’entrepreneuriat coopératif est aussi un entrepreneuriat durable
Le terme coopération signifie collaboration. C’est ce que font les producteurs de fruits et légumes. Plutôt que de commercialiser leurs produits individuellement, les entreprises, souvent familiales, se regroupent en coopératives. Pour être fortes ensemble, dans les bons jours comme les mauvais.

2. Une production durable équivaut à des produits sains
Il est possible de vivre plus sainement en bougeant plus et en consommant de manière réfléchie. Par nature, les fruits et légumes sont bons. Ils offrent un vaste choix et de nombreuses possibilités et mènent à un régime alimentaire varié accompagné d’une multitude de saveurs. Pour les coopératives et leurs producteurs, favoriser la consommation de leurs produits sains et durables est une priorité. Dans le même temps, ils font en sorte de limiter le gaspillage alimentaire.

3. Progresser dans le respect des éléments naturels.
Les producteurs et leurs coopératives visent le progrès économique, tout en étant respectueux de l’Homme et de l’environnement.

Par leurs efforts en matière de durabilité, les producteurs de fruits et légumes et leurs coopératives souhaitent apporter une contribution de taille à la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Concrètement, ils s’engagent à favoriser les Objectifs de développement durable suivants :

  • Proposer une nourriture saine et délicieuse, tout en étant attentif à la sécurité alimentaire, au gaspillage alimentaire et à un emballage responsable.
  • Les producteurs de fruits et légumes et leurs coopératives accordent une grande importance à la santé, la sécurité et le bien-être de leurs collaborateurs.
  • Le secteur maraîcher organisé en coopératives consacre chaque année un budget considérable à la recherche scientifique et appliquée, dans une quête active d’innovations et d’améliorations.
  • Partant de la philosophie coopérative et d’une vision large sur le développement durable, les producteurs et leurs coopératives s’engagent également dans des projets avec le Sud.
  • Une utilisation prudente de l’eau est essentielle. Le secteur maraîcher utilise autant que possible et de plus en plus de l’eau de pluie. Lors des processus de triages, les fruits et légumes sont lavés à l’eau potable pour des raisons de sécurité alimentaire, mais avec parcimonie.
  • La majorité des producteurs adopte déjà des mesures pour réduire sa consommation d’énergie. Près de la moitié des entreprises produisent elles-mêmes de l’énergie, principalement à l’aide de panneaux solaires, de centrales de cogénération et même de chaleur résiduelle.
  • Les plantes cultivées captent le CO2 et diverses formes d’émissions sont limitées au maximum. Les coopératives maraîchères du VBT ont mis plusieurs initiatives au point afin de limiter l’impact du transport.
  • Les producteurs adoptent des mesures pour conserver la structure du sol et le taux de substances nutritives tout en luttant contre l’érosion. Les coopératives maraîchères du VBT soutiennent leurs producteurs dans l’application correcte de la culture intégrée et de protection des cultures. La biodiversité revêt une importance cruciale et la pollinisation naturelle est essentielle pour une inflorescence et une production efficaces.

Un logo qui raconte une histoire

Responsibly Fresh est et reste un label reconnaissable, complété par un slogan qui couvre parfaitement l’aspect durable de la culture des fruits et légumes.
Le logo Responsibly Fresh reflète les divers aspects de la stratégie de durabilité. Il a la forme de la terre comme base de la production de fruits et légumes. Le mélange de couleurs, qui évoque un arc-en-ciel, illustre ce qu’est la durabilité : l’association ou l’équilibre d’éléments en apparence opposés : people, planet, profit, peace and partnership (peuple, planète, prospérité, paix et partenariats). La lettre ‘G’ se distingue également dans le logo. Elle signifie global, green (vert) et good citizenship (citoyenneté positive). La feuille au cœur de la lettre symbolise la verdure et la croissance. À nouveau une référence aux fruits et légumes.
À présent, le ‘G’ représente aussi « Goodness by nature ». Le slogan souligne le fait que nos fruits et légumes qui sont sains par nature sont cultivés avec un impact minimum sur l’environnement. « Goodness » fait référence à la valeur nutritionnelle positive des fruits et légumes, qui contiennent en effet beaucoup de nutriments et de fibres. « By nature » évoque en outre l’origine naturelle des produits.
« Responsibly Fresh, Goodness by nature » est un label pour tous les fruits et légumes des coopératives de producteurs participantes. Il continuera à être utilisé en combinaison ou en intégration avec leurs marques de produits existantes.
Le Verbond van Belgische Tuinbouwcoöperaties (VBT) est propriétaire du label Responsibly Fresh. Les coopératives actuelles participantes sont BelOrta, Belgische Fruitveiling, Coöperatie Hoogstraten, Limburgse Tuinbouwveiling et REO Veiling.